Vit et travaille à Fécamp (76).

expositions personnelles

2014
Le Carmel, Tarbes
2012
Abbaye de Graville, Le Havre
2011-12
Galerie Besch, Sarrebruck, Allemagne
2010
Galerie Besch, Sarrebruck, Allemagne
2008
Galerie Raphaël, Francfort
2006
Galerie Georges Bessiere, Noirmoutier
2005
Galerie Raphaël, Francfort
2003
Galerie Daniel Duchoze, Rouen
2002
Musée des Beaux-Arts, Bernay
2002
Villa Vincelli, Fécamp
2002
Galerie Arlette Gimaray, Paris
2000
Galerie Duchoze, Rouen
2000
Galerie Le Troisième Œil, Bordeaux
1999
Galerie Arlette Gimaray, Paris
1998
Galerie Sacha Tarassoff, Paris
1997
Galerie Jean-Pierre Lavignes, Paris
1993-94
Galerie Dambier-Masset, Paris
1993
Galerie Patricia Dorfmann, Paris
1992
Galerie 29, Paris
1990-92
Galerie Dannenberg, New-York
1990-91
Galerie Patricia Dorfmann, Paris
1989
Galerie Georges Lavrov, Paris
1984-86
Galerie Raymond Cordier, Paris

expositions collectives

2007
Galerie Berthet-Aittoures, Paris
2005
Galerie Daniel Dartois, Bordeaux
2004
Galerie Georges Bessiere, Noirmoutier
2004
Art Paris, Galerie Raphaël
2002
« Le regard de l'autre », Musée des Beaux-Arts, Rouen
2001
Collection FRAC Haute-Normandie, Villa Vincelli, Fécamp
2000
Art Paris, Galerie Tarassof
1997
Galerie Haike Curtze, Vienne, Autriche
1997
Galerie Mugyujtok, Budapest, Hongrie
1993
Foire de Bâle, Galerie Patricia Dorfmann
1993
FIAC, Galerie Patricia Dorfmann
1992
Salon Découverte, Galerie Patricia Dorfmann
1989
Galerie Faris, Paris
1988
FIAC, Galerie George Larov
1986
Musée du Berry, Bourges
1986
Art Fair, Stockholm
1985
FIAC, Galerie Raymond Corbier
1984
FIAC, Galerie Raymond Corbier
1981
Galerie Gérard Laubie

collections publiques

2005
Musée des Beaux-Arts, Fécamp
2003
FRAC Haute-normandie
2004
Fondation Camille
2000
FRAC Haute-normandie
1994
FRAC Ile-de-France
1989
Centre National d'Arts Plastiques

commandes publiques

Villiers-Saint-Frédéric, Lycée Viollet-Le-Duc, Yvelines
Musée National d'Histoire Naturelle, Grande galerie du jardin des Plantes, Paris

extrait du benezit

Dubilé, Martine
Née le 24 juillet 1949, à Rauzan (Gironde).
XXe siècle. Française.
Peintre.
Style abstrait.

Elle a suivi l'enseignement de l'école des beaux-arts de Bordeaux [...]. Elle vit et travaille à Fécamp (Seine-Maritime). Elle a réalisé deux commandes publiques : pour le lycée Villiers Saint-Frédéric (Yvelines) et pour le museum d'Histoire naturelle à Paris. Ses réalisations, qui portent le titre générique de Lieu, figurent [...] des constructions géométriques verticales, massives, en volume, aux lignes épurées. Leur présence, née dans des nuances de noir, occupe des grands formats (plus de deux mètres de hauteur) qui obligent le regard du spectateur à un décrochement. Seule une lueur d'une blancheur radiante s'insère dans cet espace nocturne. L'artiste nous rappelle qu'un lieu est toujours un regard au sens d'une redéfinition de la réalité, une abstraction mémorisée à partir de laquelle les associations imagées sont possibles. Les œuvres [...] s'échappent de la "représentation" pour des structures peintes qui évoquent à première vue des palimpsestes de motifs décoratifs ou des imbrications de voies. Des découpes de bandes noires, de tracés, d'incises verticales et obliques se superposent dans une suite de dialogues enveloppant/enveloppé, l'un/l'autre, mouvement/stabilité.

Une des constantes dans les œuvres de Martine Dubilé est son travail de la matière, la peinture y est épaissie, encollée, puis décapée. La structure formelle, construite, est inséparable de cette approche matiériste. Les Lieux [...] imposent en revanche leur verticalité, l'effet de masse, ils font mur. Une évolution à tendance sculpturale de sa pratique de peintre, déplace vers le bas une problématique de l'origine et du socle alors que s'éclaircissent les couleurs vers les blancs cassés, ocres bruns, marrons, laissant voir une matière éclairée. Mémoires de lieux, ancrages d'instants, les architectures mentales de Martine Dubilé rappellent au souvenir et au silence.

Bibliographie

Boudier, Laurent / Gassiot-Talabot, Gérard : Martine Dubilé, catalogue d'exposition, Gal. Dambier-Masset, Paris, 1993.
Boyer, Charles-Arthur / Preschez, Dominique / Gassiot-Talabot, Gérard / Boudier, Laurent : Martine Dubilé, catalogue d'exposition, Musée de Bernay, Bernay, 2002.

La Gazette Drouot, N¬į8 du vendredi 28 f√©vrier 2014

Ces derni√®res ann√©es, le paysage a fait son apparition dans l'univers m√©taphysique de Martine Dubil√© qui vit et travaille √† F√©camp. Ses constructions g√©om√©triques aux verticales massives rythm√©es de lignes √©pur√©es ont fait place √† une vision romantique de la nature. Elle est pass√©e des d√©coupes de bandes noires subtilement trac√©es dans une mati√®re √† la densit√© velout√©e et ajust√©e dans une composition abstraite √† une interpr√©tation paysag√®re √† mi-chemin entre le r√©el et le mirage. La lumi√®re, les mati√®res sont au coeur de ses recherches. Des blancs rompus dans les cama√Įeux de gris, des ocres bruns, du marron servent une abstraction m√©moris√©e.
Une mémoire de lieux que dévoile l'artiste qui recourt à des couleurs froides, des lignes abruptes pour s'adoucir, s'infléchir en courbes et suggérer un paysage de montagne. Des incisions verticales et diagonales se superposent à l'émergence de formes évocatrices d'une nature en formation. L'image s'écrit entre un mouvement et une stabilité, une mutation et un hiératisme.
La peinture est épaisse, encollée et décapée avant de recevoir une lumière irradiante qui s'insère dans cet espace nocturne comme des rayons glissant sur la surface devenue une peau.
Martine Dubilé parle du souvenir du silence, d'un éclairage des premiers temps, d'une lumière génésique éveillant à la vie les éléments terrestres. La beauté de sa peinture engendre un sentiment d'atemporalité, une forme d'éternité.L.H.